top of page
  • Photo du rédacteurNOISE emlyon

Quelle est l’empreinte carbone de mon épargne ?


Comme détaillé dans notre article précédent sur l'empreinte carbone, pour calculer l'empreinte carbone d'un individu il est important de prendre en compte tous les postes de dépenses énergétiques, directes et indirectes. Aujourd'hui, le NOISE emlyon a choisit d'aborder la question de l'épargne.



Selon l’association Oxfam, 1000€ placés en banque traditionnelle équivaudrait en moyenne à 480 kilos de carbone par an ce qui correspond à l'utilisation quotidienne d'une voiture pendant trois mois. La plus grosse empreinte serait celle d'un livret à la Société Générale (650 kilos), la plus faible est proposée par le Crédit Coopératif et la NEF (120 kilos).


Parmi les acteurs de l'épargne en France nous retrouvons 3 types d’acteurs principaux :

  • les banques traditionnelles,

  • les acteurs alternatifs traditionnels de l’épargne responsable

  • les néo-banques.


Les néo-banques, dont certaines sont des banques éthiques, sont les solutions les plus exigeantes du point de vue climatique mais également les plus onéreuses. Comptez en moyenne 5€ par mois pour un CCP. (Helios 6€/mois, GreenGot 6€/mois, OnlyOne 6€/moi) , Lydia Green 3€/mois). Les livrets d’épargne ne sont de plus pas toujours disponibles auprès de ces nouvelles solutions.


Pour ce qui est des acteurs alternatifs traditionnels de l'épargne, la MAIF et la NEF s’imposent en acteurs historiques de placements responsables. La MAIF et la NEF proposent des livrets d’épargnes responsables, incluant le livret A, qu’il n’est possible d’ouvrir que dans un établissement. A la différence des néo-banques, tous les types d’épargne proposés par la NEF et la Maif sont gratuits.


Enfin, face à l’urgence climatique grandissante, les banques traditionnelles proposent des solutions d’épargne responsable. Il vous est possible de vous rapprocher de vos conseillers bancaires afin de leur demander l’étendue de leur offre responsable. Le livret le plus connu étant le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire), produit d'épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment dont le plafond est fixé à 12 000€ et bénéficie d’un taux de rémunération annuel de 3%. L’ouverture d’un LDDS est gratuite et très facile auprès de la banque dont vous êtes déjà client. Cependant, un bémol non négligeable lorsqu’il s’agit des placements auprès de banques traditionnels réside dans un paradoxe. La diversité des types de placements et les tailles des banques traditionnels motivent à inciter les grandes banques à se concentrer sur leur offre responsable pour concurrencer leurs autres projets et tenter de faire basculer l’équilibre. Cependant, alors même que les engagements des placements responsables sont clairs, il est difficile voire impossible de s’assurer que tel € placé dans un LDDS sera investi dans un projet responsable. Il est cependant possible pour le client d’accéder à des informations quant aux proportions d'investissements responsables de chaque banque.


Une exception au milieu des banques traditionnelles a cependant attiré notre attention, le Crédit coopératif qui propose une offre variée d'épargne solidaire, fonctionne sur le modèle coopératif appartenant à ses clients depuis 130 ans et aux engagements et réalisations ancrés dans la lutte contre la crise climatique.


Petit tips de la fin, pour calculer l'empreinte carbone de ton épargne télécharge l’app

RIft 👉🏼 https://riftapp.fr/


Rendez-vous très vite dans le prochain article du NOISE emlyon !

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


C'était mieux après.

bottom of page